Contactez nous: 01 85 48 04 81 Email: medinatgestion@alians.fr

Medinat Blog

LA MÉDECINE DOUCE POUR LES SÉNIORS

LA MÉDECINE DOUCE POUR LES SÉNIORS

Par 14-03-2017 Actualités Partager

 

De plus en plus de personnes âgées ont recours à la médecine douce pour soulager les douleurs liées à l’âge, mais aussi traiter certains troubles passagers ou chroniques. Tour d’horizon sur ces médecines alternatives qui améliorent la qualité de vie de nos séniors.

Pourquoi une médecine douce pour les séniors ?

Quand l’âge avance, le corps devient plus fragile et supporte moins les traitements parfois agressifs de la médecine conventionnelle. La médecine alternative se présente ainsi comme un moyen beaucoup plus doux pour traiter certains troubles et soulager naturellement ces maux liés à l’âge. C’est ainsi que l’homéopathie permet, par exemple, de réduire la consommation d’antalgique des séniors qui souffrent de douleurs articulaires. La médecine douce offre également aux personnes âgées une opportunité d’entretenir leur corps pour limiter les risques d’apparition de certaines maladies, ou du moins les retarder. D’une manière générale, la médecine douce participe à l’amélioration des conditions de vie des séniors.

Quelle médecine douce pour les séniors ?

Une médecine douce est une médecine traditionnelle qui se base sur l’utilisation de procédés naturels. Ainsi, elle exclut tous les médicaments pharmaceutiques. Cela ne signifie pas pour autant que les personnes âgées qui suivent un traitement médicamenteux ne peuvent pas recourir à la médecine douce. Cette pratique est complémentaire à la médecine traditionnelle et accélère même l’effet de la prise en charge de la médecine conventionnelle. Il existe différentes sortes de médecine douce, à chacun de choisir la méthode qui lui convient le mieux. Les adeptes de tisanes et de plantes peuvent, par exemple, se tourner vers la phytothérapie, et profiter des vertus des plantes pour stimuler leur transit intestinal et apaiser les tensions ou détoxifier leur corps. D’autres pratiques, comme l’acupuncture, la réflexologie et l’ostéopathie constituent des thérapies manuelles qui soulagent les douleurs musculaires par le biais de manipulations corporelles. D’autres soins comme l’hypnose, le yoga ou encore la musicothérapie privilégient l’approche spirituelle. Ces approches stimulent le pouvoir d’autoguérison de l’organisme, grâce à l’instauration d’un climat et d’une énergie positive dans le corps.

Quel remboursement pour la médecine douce ?

 

La médecine douce n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Il existe cependant quelques exceptions pour les pratiques reconnues par l’état, à savoir, l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture et la mésothérapie. Si les séances sont réalisées par un médecin diplômé, la personne âgée peut prétendre à un remboursement de la part de la Sécurité sociale. De plus, le taux de remboursement est variable. Les traitements homéopathiques sont ainsi remboursés à hauteur de 30 % en moyenne tandis que les séances d’acupunctures sont remboursées à hauteur de 70 % du prix de la consultation, notamment si elles sont pratiquées par un médecin acupuncteur. Toutefois ce remboursement se fait uniquement dans la limite du tarif d’une consultation normale d’un généraliste. Les éventuels dépassements d’honoraires ne sont pas couverts. Pour un meilleur remboursement, il est conseillé de se tourner vers une mutuelle d’assurance et souscrire à une complémentaire santé. Selon le type de contrat choisi, cette assurance couvre soit une partie, soit l’intégralité des frais de séances de consultation.

L'assurance Medinat c'est l'assurance des praticiens des médecines non conventionnelles

N'hésitez pas à demander à nos conseillers Médinat toutes les informations sur Medinat professionnel, Medinat prévoyance et retraite, ou si vous êtes une association, un centre de formation Medinat écoles et associations